Les dessous du lancement de Free Mobile…dans une boutique Orange

Greg

Depuis 2005, Greg a lancé plusieurs sites dédiés aux mobiles. Frappé d’une malédiction inconnue, tout ce qu’il touche se transforme en cendres. Plusieurs analystes s’accordent d’ailleurs pour lui attribuer l’abandon de Symbian et MeeGo par Nokia en février 2011 (deux OS sur lesquels il avait justement monté des sites). Son flair légendaire lui vaut d’être surnommé « Black Cat » dans le monde des blogueurs et journalistes High Tech. Aussi pour ne pas mettre en péril l’avenir de l’iPhone, d’Android ou Blackberry il avait décidé de se reconvertir dans les Olives de Provence. Seulement pour éviter la disparition de cette spécialité locale, il a préféré lancer Trendastic. Un blog qui traite de tout mais surtout n’importe quoi pour limiter les dégâts…ou pas.

You may also like...

12 Responses

  1. Anonyme dit :

    « Il y en a un qui a voulu qu’on lui donne 1 iPad et 2 Galaxy S2 et 2 ans
    d’abonnement Livebox pour qu’il reste chez nous. Et encore c’était un
    client Mobicarte. »

    « Je pense que pour le même prix/mois chez Free tu as le tout illimité +
    un iPhone 4S sur 12 mois + 1KFC par semaine pendant toute la durée de
    ton abo… »

    C’est du lourd!!! Très Très bon article XD!!!!!
    Une bonne tranche de rire sur ce qui s’annonce être un séisme dans le monde du télécom français…
    Bravo

    A quand la distribution de téléphones pour nous inciter à rester chez eux?

  2. Dream-is-over dit :

    Excellent =) Merci !

  3. Adree dit :

    Excellent!
    C’est assez proche de la réalité! Nous les vendeurs, qui au fond n’y sommes pour rien… Un affront régulier de clients (rarement plus intelligents que des pigeons, certes) qui viennent limite nous cracher dessus! Tous ça, sans se rendre compte qu’au fond, Orange et Free mobile ne font pas le même boulot… on ne compare pas un hôtel *** avec un * !
    J’ai l’impression que Free va récupérer une bonne partie de clients « boulets »… Ils s’amuserons avec la hotline quand ils en aurons besoin…
    Enfin ce n’est qu’un exemple parmis la quasi totalité des points comparables.
    Ceci dit, même les clients Orange vont y gagner, les prix baissent quand même!
    En espérant que sur le moyen – long terme, ça ne se ressente pas trop pour ceux qui, comme moi en vive et sont loin de se gaver…

    • Anonyme dit :

      T’as honte de rien toi avec ton hotel ***

    • Anonyme dit :

      « J’ai l’impression que Free va récupérer une bonne partie de clients « boulets »… Ils s’amuserons avec la hotline quand ils en aurons besoin…  »
      Sans rire, combien de fois par an a-t-on besoin de la hotline ? Pour ma part, max 1 ou 2 fois, c’est tout (et réellement 0 fois les 4 dernières années). Je ne pense pas que ça vaille 20€ (voire plus) supplémentaires par mois pendant 2 ans.

      Je suis assez d’accord pour penser que les prestations de Free et des autres opérateurs ne sont pas équivalentes (en termes de SAV, de mobile compris dans le prix etc…) mais je pense quand même que dans la plupart des cas, la différence de prestation ne vaut pas l’écart de prix.
      En outre, les personnes qui s’abonnent pour 24 mois avec un téléphone compris dans le prix et qui, au-delà des 2 ans, continuent de payer le même prix d’abonnement alors que leur téléphone est amorti, si ce n’est pas une arnaque, ça !

    • cognominal dit :

      L’argument de free comme low cost de Richard ne tient pas, ni le tien d’hôtel 1 étoile. On n’attend d’un opérateur mobile que de la bande passante à un prix clair fixé par avance. Chez Free, on a clairement de la bande passante pour la voix et pour les data. Et ce, d’autant plus que deux fois sur trois, on passe encore par le réseau d’Orange même si le nom Free apparaît.
      Le low cost, c’est quand le prix affiché n’est pas réel et qu’on se retrouve avec dessuppléments (taxes d’aéroport ou autres coûts caché) pour les airlines low cost ou dépassements en tout genre pour les trois opérateurs établis de mobile.Donc chez ces trois bandits, c’est du low cost à high cost (bonjour le concept): on paie cher un abonnement pour se retrouver quand même avec les suppléments du low cost.

  4. Anonyme dit :

    Étant téléconseiller avec un champ d’action restreint, j’avoue que le 10 janvier et les jours qui ont suivi, les clients n’ont pas été très aimables. Les propos de XN ont été réutilisés et les clients qui s’estiment « arnaqués » et qui veulent un iPhone 4S à 0€ « comme dédommagement » sont trèèèèèèèèès nombreux.
    Donc pas facile tous les jours.

  5. Allan dit :

    Je viens enfin de lire ton article mon petit Greg, et il est mortel ! Trop bon cette serie :)
    Une bonne barre de rire le matin pour commencer une bonne semaine ;)

    Et tellement vrai ces propos : les operateurs n’hesite pas les coups bas envers Free au lieu d’etre clean sur ces prix : ils abusent trop. Et je ne suis pas un client Free, autan mettre les points sur les « i » des le depart ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

UA-114900-7