L'après Steve Jobs

Baptiste

Maitre de conférences au M.I.T dans la section « Nouvelles Technologies », Baptiste Martin est considéré depuis 1991 comme « LA » référence mondiale pour tout ce qui a trait à la technologie mobile. Auteur de « Symbian m’était conté » et du Best Seller : »Quand Stevy rencontre Billy » il arrondissait ses fins de mois sur Symbian France depuis 2008. Personnage haut en couleurs il n’hésite jamais à dire ce qu’il pense et penser ce qu’il dit. Cet engagement aveugle lui vaut d’ailleurs d’être menacé de mort par des hordes d’Apple Fan depuis la parution dans The Economist de son article : « Ce n’est pas en donnant du pognon à Apple qu’on paiera nos retraites ». Son degré d’analyse est tel qu’en Juin 2010 après avoir tweeté « Le succès des différentes générations d’iPhone est la preuve que l’on peut tromper mille fois mille personnes » l’action de la marque de Cupertino dévisse de 25%. Baptiste lance Trendastic.com avec Greg en 2011 comme un pied de nez au monde du mobile !

You may also like...

  • Aalthus

    « Inutile de se voiler la face, l’iPhone avait, en 2007, révolutionné le marché et son impact est tel que le téléphone que vous utilisez au quotidien n’aurait surement jamais existé si Jobs n’avait pas mis son nez dans une industrie jusque là axée à 100¨% sur les technologies et fonctionnalité. »

    Faut pas abuser, certe l’évolution n’aurait pas été aussi rapide mais se serait faite quand même !

    • Honnêtement je ne le pense pas.
      Regarde comme le centre de gravité de ce qui faisait un bon téléphone s’est déplacé entre l’avant et l’après iPhone.
      Un téléphone tactile tu as à quoi ca ressemblait avant ? Et l’interface ? Le N95 était le meilleur téléphone non pas parce qu’il avait l’interface la plus simple mais parce qu’il avait des fonctionnalités incroyables ! Aujourd’hui ca ne suffit plus.

      • Aalthus

        Je suis d’accord que l’iPhone a tout chamboulé et qu’il y a l’avant et l’après iPhone, mais de la à dire que sans l’iPhone on y serait pas arrivé j’ai du mal. Si tu prends l’évolution des téléphones elle se faisait déjà avant (du 3310 au N95 il y a un très grand pas), mais elle était plus lente.Si aujourd’hui ça ne suffit plus c’est parce qu’il y a eu l’iPhone, sans ça le téléphone aurait moins évolué mais nous conviendrait très bien car nous ne connaitrions pas autre chose.Pour moi Apple (et pas Steve Jobs seulement, je veux bien croire qu’il y ait joué un rôle super important mais n’oublions pas les autres intervenants) a été visionnaire avec l’iPhone, a sortit un truc avec plusieurs années d’avance par rapport à l’évolution qu’avait le téléphone, mais c’est pas pour autant que ça ne serait jamais sortit.

  • « Il est  en revanche probable que l’iPhone est en même temps » => « AIT en même temps ». 😉
    Je trouve assez impressionnant effectivement qu’une entreprise ait à ce point orienté un marché.
    Ceci dit, le grand écran et le côté tactile ne sont qu’une partie (certes la plus visible) des caractéristiques d’un téléphone ; et beaucoup d’innovations fortes ont effectivement déjà vu le jour depuis le 1er iPhone, de la part de concurrents. J’ajouterais par exemple à ta liste:
    – un appareil photo d’une qualité extraordinaire et d’un temps de réaction minime (parait-il, sur le N9)
    – un OS disponible sur plusieurs matériels différents (Android, à défaut de MeeGo)
    – un matériel orienté paysage (N900, avec son clavier physique bien pratique quand même)
    – le clavier swype (d’Android)

    Gardons nous de considérer qu’Apple a été le seul générateur de nouveautés dans le monde de la téléphonie (et de la tablette ; Archos en sortait déjà depuis longtemps). 
    Donc le « Think different », pour moi, il existait déjà. Hélàs certains essais ont été des échecs (MeeGo).

    Il est par contre indéniable qu’Apple a contribué à la démocratisation de ces appareils.

    • Anonyme

      vraiment d’accord avec toi… je pense que la force d’Apple en plus de leur interface facile et intuitive c’est le politique de communication béton !
      Il suffit de voir comment les annonces de produits sont faites !
      On dirait une messe avec des fidèles…
      Apple en plus d’être une marque est une véritable image !
      et en plus de ça ils réussissent à faire croire à la masse qu’ils ont tout inventé parce qu’ils communiquent et qu’ils communiquent bien !!!

      Le dernier exemple pour moi est Siri… un Vlingo amélioré !
      tout le monde va dire que Apple à inventé ça alors qu’ils ont pris ce système et l’ont poussé au gout du jour et BOUM ! whouaaaa Apple c trop bien !
      Si seulement la moitié des gens connaissaient Vlingo ils verraient bien que c juste un version amélioré et basta !
      Même si je trouve Siri au top…
      Les exemples sont tellement nombreux: FaceTime, MMS, Gps,… bref quasiment tout ! Et je les vois venir avec le Nfc !

      • Anonyme

         » vraiment d’accord avec toi… je pense que la force d’Apple en plus de leur interface facile et intuitive c’est le politique de communication béton ! »

        Je n’ai jamais vu une entreprise vendre des produits sans une politique de com en Tungstene…..
        Tu peux avoir le meilleur produit du monde, si il n’y a que toi et ton voisin qui le connaisse.

        Qui se souvient de l’inventeur de la souris ? Personne, par contre on se souvient de l’entreprise qui la democratisait : Apple.
        Tu te souviens de l’inventeur des balais d’essuies glaces ?

        L’invention ne vaut que si elle est partage par tous.
        Et Apple n’a probablement rien invente, mais a democratise beaucoup de technologies…
        Apple n’a pas non plus invente l’eau tiede, ni le sucre en poudre…

  • air-dex

    Le « Think Different » dont tu parles, c’est surtout pour Apple qu’il s’applique. Apple a beaucoup perdu de sa force marketing avec Steve Jobs aujourd’hui. Pour s’en sortir, la reprise à la sauce Apple de technologies déjà existantes à grand coups de « this is a revolution » ne suffira pas. Avec Android, les gens sont peut être en train de se rendre compte des limitations de l’iPhone. Le robot vert propose une UI qui soutient la concurrence, mais avec plus de fonctionnalités et moins d’appels au porte-monnaie (c’est important aussi, surtout en ce moment). Bref, les gens sont en train de déchanter sur l’iPhone et pour s’en sortir, Apple devra soit en remettre un coup sur l’UI, soit proposer quelque chose de VRAIMENT nouveau (ce qu’ils n’ont jamais su faire).

    C’est à Apple de se remettre en question, pas à la concurrence.

    • Anonyme

      Qu’Apple s’inspire ( ou copie, c’est comme tu veux ) d’Android je trouve que cela ne devrait pas vraiment déranger, sachant comme Android s’est inspire de l’iPhone….C’est un juste retour, et tout le monde s’inspire de tout le monde, apres a toi de différencier le discours marketing du reste.

      Tu ne dois pas avoir a quoi ressembler Android avant le 9 janvier 2007, c’était un Blackberry a clavier…

      Apple, rien de nouveau, ils n’ont jamais su faire ? Ou on ne vit pas sur la meme planete, soit tu as une definition du mot nouveau vraiment particuliere.
      Mais si je suis la deuxieme hypothese, je ne connais pas une seule compagnie qui est sorti quelque chose de nouveau, sauf a etre un labo de recherche semi-public.

      • air-dex

        On a du mal se comprendre sur ce que je voulais dire par « Think Different » pour Apple.

        En 2007, Apple a mis un gros coup à la concurrence et l’a laissé sur place avec l’iPhone, un appareil lacunaire d’un point de vue fonctionnalités mais avec des années d’avance pour l’UI.

        Depuis, Apple s’est contenté de combler ses lacunes fonctionnels en faisant un buzz sur l’intégration à l’iPhone de fonctionnalités pourtant basiques chez ses concurrents. De son côté, la concurrence s’est remise en question (sauf le leader comme d’habitude) et a travaillé pour revenir au niveau d’Apple. Ça a donné l’Android que nous connaissons aujourd’hui. Certes Android était à des années lumières de tout en 2007 mais je pense qu’il ne faut pas voir l’évolution de la concurrence comme celle d’Android uniquement. Il faudrait plutôt la voir comme un fondu enchaîné entre le S60v3 du N95 et l’Android Ice Cream Sandwich du prochain Nexus. Je te laisse imaginer.

        Aujourd’hui, Apple et la concurrence sont donc a égalité sur l’UI d’un appareil mobile. La différence se fait donc sur les fonctionnalités, et là Apple est en retard. Pour la première fois depuis 2007, l’annonce d’un iPhone (iPhone 4S) a déçu et celle d’un Nokia (Nokia N9) a généré du buzz positif (même si Nokia a tout fait pour l’éteindre par la suite). Ce n’est pas rien. Du coup, ce n’est plus tellement à la concurrence de se remettre en question, mais à Apple, dont la ligne directrice depuis 2007 s’essouffle. Apple doit donc dès maintenant repenser sa stratégie actuelle « la radio FM arrive sur l’iPhone 5. C’est une révolution ! »-like. Il faudra qu’Apple « Think Different » que « fournir des appareils beaux avant d’être fonctionnels » et refasse une VRAIE révolution :
        – Soit sur son terrain de prédilection, celui de l’interface. Mais à moins de briser tous les codes mis en place avec le MacIntosh, ça sera très dur, voire impossible.
        – Soit sur le terrain de la concurrence, à savoir celui de la technologie pure. Pour cela, Apple devra sortir ce que j’appelle des « nouveautés », à savoir du JAMAIS vu technologique dans les appareils grand public. Je ne parle pas d’un remix de Vlingo estampillé Siri ni d’un Dropbox 2 nommé iCloud mais de trucs du genre utilisation de pico projecteurs, appareils pliables comme des feuilles de papier, … En bref, faire de tous les concepts que l’on peut voir ça et là des réalités vendables à grande échelle.

        La concurrence a dû depuis 2007 « Think Different » (ou plutôt « Think like Apple ») pour revenir sur l’iPhone. Ce que je voulais dire, c’est que c’est MAINTENANT au tour d’Apple de le faire. Pas « Apple a faux depuis 2007 et doit vite rentrer dans le rang ». Apple a raison depuis 2007 en donnant aux gens le « beau » qu’ils demandent (ce que personnellement je ne demande pas car je privilégie le fond des choses à leur forme). Mais maintenant c’est tout aussi beau ailleurs mais plus complet sur le reste, et Apple devra combler ce reste pour continuer à vivre et à se différencier des autres.

        • Anonyme

          Je suis d’accord avec toi sur certains points, mais ne confondons pas ce que nous voulons avec les objectifs d’une compagnie telle qu’Apple…

          Leur but c’est de vendre, ils en vendent des caisses toutes les secondes, l’iPhone 4S ne passionne pas grand monde ? Les chiffres viennent de tomber, c’est rien que chez AT&T, un record de reservations qui surpasse l’iPhone 4..Et ce en 12 heures…

          Pourquoi cette compagnie, Apple devrait tirer toutes ses cartouches, si actuellement sans trop forcer, ils continuent de progresser ? La est le veritable problème, les concurrents sont au meme niveau, mais ils ne sont pas largues. Pourquoi la concurrence ne fait que penser ( ou d’essayer ) comme Apple, et toi tu demandes a Apple de penser differement !! Il y a des compagnies qui ne font que suivre, et Apple en moins de 35 ans ont  fait l’informatique, popularise le baladeur MP3, ouvert un magasin de musique l’iTunes Store qui est devenu le plus gros vendeur de disques au monde, sorti l’iPhone et l’iPad…

          Apple est une compagnie US, et a ce titre cree avant tout pour son marche, et les MMS, tu vas rire mais ca n’existait pas au moment de l’iPhone Edge !!!! Tout comme la 3G. Et ne pas oublier qu’un MMS ou SMS aux US tu payes a l’envoi mais aussi a la reception ! Contrairement a l’email, d’ou la popularité de ce moyen de communication.
          Maintenant Apple pense globale, si ils pouvaient faire qu’un seul modele de tout, ils le feraient de suite. Ils le montrent avec le dual mode GSM/CDMA.
          Pour la radio, si il existe une norme mondiale, oui, sans cela n’y compte meme pas..

          Siri c’est quand meme bien novateur, et Vlingo est en train d’avoir de serieux problemes de brevets avec Nuance. De plus il n’y a pas la meme integration au systeme, et cela s’en rapproche mais ce n’est quand meme pas aussi pointu Vlingo.
          Les gens derriere Siri, c’est quand meme des bons, et ce n’est que le debut, je ne parle pas des gars de chez Apple, mais des Universitaires qui ont fait Siri.
          Encore une fois, Apple n’invente en soi rien, ils popularisent des technos…

          Ne restes pas sur un slogan que meme Apple n’a plus utilise depuis au moins 15 ans, si ce n’est plus. Je ne prend pas le slogan d’IBM en 1985…

          Apple n’apporte pas le beau aux gens, ils apportent le bien fini, bien construit, c’est peu et beaucoup a la fois. Quand je tiens un Samsung Galaxy S II  et un iPhone, sincerement, le premier c’est un jouet en plastique Fisher Price, quoique sur certains aspects un jouet est mieux fini. Cela n’enleve rien aux qualites du Samsung, mais ce n’est qu’un empilement de fonctions, aptent a allonger jusqu’a l’infini sa fiche technique. C’est d’ailleurs son seul moyen de differenciation parmi les autres tels Android.
          Donc on agrandi l’ecran, on augmente les megas pixels…Paradoxe ultime, on est parti de tels ressemblant a des cabines telephoniques, on nous a vendu des tels de plus en plus petits, miniaturises, et maintenant, on repart en sens inverse !!! De plus en plus grand. Ca sent la non etude de marche, on se dit qu’il y a bien une taille d’ecran qui se vendra mieux, on foncera la dessus, en attendant, on tente un peu toutes les technos d’ecran, mais on fait la meme avec les tablettes, on sent les usines qui tournent a plein regime, et dont on ne sait trop comment ecouler la production..

          Ce qui compte pour Apple c’est l’integration, et que le peu de fonctions soient vraiment fonctionnelles, et il y a de la demande pour ce genre de produits.

          La vision de Nokia est une vision a extra courte vue, je me demande si ils voient au dela du mois en cours. 
          L’avenir est a la maitrise du soft, et eux ils se séparent de tout leurs talents, et ne conservent plus aucune maitrise de l’ensemble soft+hard, ils étaient pourtant une des rares compagnies a concevoir un tel a 100%, a croire qu’en Finlande il vaut mieux se pisser dessus pour se réchauffer, que de continuer 10 minutes, et se mettre a l’abris sous un toit chauffé…

          Un exemple, la Xoom, la tablette Honeycomb, elle sort en fevrier 2011, avec un port SD card, avec la LTE etc..
          15 jours apres, sort l’iPad 2, tout le monde cite une des faiblesses de l’Ipad par le manque de lecteur de memory card, ce que tout le monde oublie de dire, c’est qu’a part hacker le systeme, ca fait 10 jours que l’on peut se servir d’une carte SD avec la Xoom, en plus de sources interne a Google, ils ne font pas confiance aux lecteurs de SD, et tout leur futur tel n’en auront pas. Quand c’est Apple c’est un defaut, mais je suis sur que la ca va etre une qualite, c’est mieux pour ci ou pour ca…
          Un peu comme les batteries inamovibles, on en entend plus parler quand c’est la concurrence qui fait pareil.

          • Kielvicious

            Je suis d’accord avec à peu près tout ce que tu dis mais je ne comprends pas où tu veux en venir : Apple a sorti le plus beau téléphone et le plus facile à utiliser mais je ne suis pas sûr que ce de cela qu’il parle quand son porte parole évoque à tout bout de champ une révolution! Après le fait que ça marche, que les gens continuent d’acheter des versions « S », que les media en fasse des gorges chaudes, que les constructeurs auto mettent des prises i-bidule dans leurs modèles, ça ne fait pas du slogan « think different » un « think better ». Après une des maladies de nos sociétés c’est de glorifier les réussites à tort et à travers : le vainqueur a toujours raison hein … Personnellement ce que je n’aime pas chez apple je ne l’aime pas chez les autres non plus, comme la batterie non amovible. Mais je en m’attend pas non plus à ce que ce soit une entreprise qui fasse avancer une société humaine, te du coup je trouve que l’on en fait des tonnes pour un fabricant de trucs pas si incontournables au demeurant …

          • Anonyme

            Ce que je voulais dire, c’est que d’une part Apple n’est vainqueur nul part, ils ne sont ni premier dans les smartphones, et loin d’etre premier sur les OS d’ordinateur personnel.

            La ou ils sont numero 1 c’est sur les baladeurs MP3.

            Ensuite sachant qu’Apple est une compagnie US, l’essentiel de sa communication lors des keynotes est en direction de son marche national, et dans celui-ci les termes employes sont legions dans les campagnes marketing aux US : http://www.samsung.com/ca/consumer/mobile/mobile-phones/all-phones/GT-I9100LKMBMC/index.idx?pagetype=prd_detail&returnurl=&pid=ca_smartphonessubtype_keyvisual1_galaxysii_20110915

            Quand Steve Jobs parle de revolution pour l’iPhone il a raison, il prend le contre pied de tout ce qui existait a l’epoque, en soi c’est une petite revolution.

            Apple a revolutionne le marketing, ils ne communiquent jamais sur les caracteristiques de leurs produit, personne ne sait avant de demonter un de leur produit la valeur de la RAM dans un iPad 2 ou un iPhone 4S.

            Think Different : ils sont encore les seuls a ne pas ceder a la course a celui qui a le plus grand ecran dans un smartphone. Si on suit la tendance, dans moins de deux ans nous aurons des ecrans de 15″ dans nos smartphones.
            De plus c’est un slogan qui date de 1997, et qui n’a plus court depuis 2002, donc…

            Aucun produit n’est meilleur qu’un autre a nos yeux, il sera plus adapte a nos besoins, c’est tout.

  • Anonyme

     » Je m’avance surement mais à bien y réfléchir et en dehors de ces fonctionnalités tel que l’assistant vocal, il est plutôt facile de prédire les futurs évolutions de l’iPhone : taille et qualité de l’écran (déjà fait chez Samsung), connectivité accrue : HDMI, Transmetteur FM (déjà fait chez Nokia), Ecran 3D (déjà fait chez LG), cloud (déjà fait chez Android)… »

    Il n’est pas bon de raisonner dans ces termes, c’est un raisonnement de constructeurs, croyant que la seule différenciation vient de la fiche technique, plus elle est longue et plus le client final va s’y intéresser….C’est ce qu’on toujours fait les fabricants de portables, de lecteurs MP3, de PC portable etc….

    On segmente a outrance, on fait croire au client qu’il a un veritable couteau Suisse dans la poche, mais au final il a un produit qui n’est vraiment bon nul part, tout comme l’est le couteau.

    Quelques exemples : HDMI ? pourquoi faire ? Les TV LCD a moins de 1000$ sont equipes en Wi-Fi, a part empêcher la miniaturisation, je ne vois pas trop l’interet du HDMI.
    D’ailleurs Samsung le retire progressivement de ses appareils, on en reparle en 2012…

    Transmetteur FM, est ce que cela marche ou est ce un gadget ? De ce que j’en ai vu, ca marche quand cela veut, cela ne rentre pas dans les critères de qualité d’Apple, ni de ceux de Google.Est ce que cela existe aussi pour la radio HD ? 

    Ecran 3D: pourquoi se couper d’une partie de sa clientele ? Interdit d’utilisation pour les personnes de moins de 8 ans, sachant que l’iPod Touch partage ses composants avec l’iPhone, c’est pas demain que l’on verra cela sur des produits Apple… Et puis entre nous, les ecrans 3D, c’est encore une facon pour un fabricant de devoir se différencier, car il n’y a que la dessus qu’il puisse le faire…

    Par contre il est possible qu’en dehors de la taille d’écran et de la qualité d’image du prochain iPhone, nous puissions voir un autre type d’ecran, quelque chose qui n’est pas lie a la qualité de l’image mais a notre façon d’interagir avec celui-ci, un écran a retour, mais au point, et base sur des travaux de quelques chercheurs talentueux, de ceux qui font des AR sur Cupertino depuis plusieurs mois par exemple…

    Ah et je pense voir un nouveau software de cartographie, c’est une quasi-certitude.

    Le nouveau Apple est bel et bien Google, une approche software avec des capacites a modeler le hardware comme bon vous semble, j’ai hate de voir les premieres tels de Motorola sous l’ere Google.

    Siri c’est tres puissant, et beaucoup des fonctionnalités vont sortir au fur et a mesure des evolutions de la Beta et d’iOS,…

    Si l’on est consommateur, c’est vrai que l’iPhone 4S n’a rien de puissant, par contre, ils ont construit une base hardware vraiment solide, un modele GSM/CDMA unique, un design qui est toujours d’actualite etc…Et ca pour la rentabilite c’est vraiment important

    Si le design est bon, pourquoi le changer tous les ans ? Je ne demande pas a Leica de changer tous les deux ans, mon Macbook pro ne change pas de design tous les 6 mois, il est toujours seduisant, par contre l’interieur change, et c’est la l’essentiel…

    En terme de finitions, pour tout ce que j’ai vu, l’iPhone 4 fait la course en tete, et meme le Nexus cuvee 2011, et bien ce n’est pas encore cela

    • zboul

      le transmetteur FM du Nokia fonctionne très bien, je l’utilise quasiment tous les jours… c’est pas parce que tu ne l’as pas sur ton iPhone que ça marche pas bien :-p (je taquine ;))
      D’ailleurs mes potes sous iPhone 4 m’envient grandement cette fonctionnalité, qui est hardware… (bah ouais, tu peux pas la trouver sur l’Appstore! (on m’a posé la question ;-D))

      Les tv à moins de 1000€ de maintenant sont peut-être wifi, si tu le dis… Mais la mienne a juste 4 ans, et je ne compte pas la changer juste pour avoir le wifi et pouvoir envoyer mes photos dessus depuis mon canap’…  pour ça, mon N8 a le HDMI, et sinon j’ai un ordi ;-p… Il faut arrêter de penser comme si tout le monde allait changer tout son matos juste pour faire « tout comme dans la pub iPhone »… surtout en temps de crise!  
      (cf la pub pour AirPlay… bah oui tu peux le faire avec ton iPhone, mais faut (r)ouvrir ton porte-monnaie ;p)
       

      Bien sûr qu’il y a des connectiques ou au sens plus large des technos hardware et des fonctionnalités vouées à disparaitre, bien qu’elles paraissent innovantes actuellement… Mais c’est justement le principe de l’innovation, il y a des étapes de transition… Ex: la voiture hybride qui semble être « là » en attendant une vraie toute électrique avec une vraie autonomie…

      Je suis en partie d’accord avec cet article, dans le sens où je trouve qu’on arrive sur un plateau dans la courbe des innovations de nos smartphones, et pas que ceux à la pomme… ok il y a toujours des nouveautés, mais rien de bien sexy à mon goût… Les constructeurs ont l’air de passer en mode « vitesse de croisière confortable », non?

  • Kielvicious

    Je partage tout a fait le point de vue de cet article. J’irais même jusqu’à dire qu’il est urgent de penser différemment parce que je placerais volontiers le iphone au rang des innovations dont on peut se demander si elles ont vraiment fait avancer les choses dans le bon sens …
    Le smartphone tactile c’est cool, je trouve ça génial pour internet, le gps, ok, mais ça a quand même tué les appareils mobiles dédiés au jeu, à la musique sans jamais en atteindre la qualité : on se contente aujourd’hui de tout faire mais très moyennenment en somme, du moment qu’on mais en avant le tout tactile qui brille sur le réseau social. Autrefois j’ai révé de cet appareil unique pour écouter ma musique, jouer, téléphoner, pour remplacer ma psp, mon cowon et mon téléphone avec lequel je faisais déjà des photos passables : Ben mine de rien je l’ai pas encore ! Je ne suis pas loin de penser que faciliter les choses n’est pas une panacée … La plupart des »choses » ne sont ni anodines ni facile : se balader avec un appareil connecté en permanence avec toutes ses données, envisager de payer avec sans même se soucier de la sécurité, faire confiance à une entreprise pour les centraliser, l’avoir sous les yeux en permanence pour pouvoir l’utiliser, renier sa portabilité du fait de son autonomie, j’en passe et des meilleurs … Si toutefois la diffusion de ces usages on la doit à M Jobs et son iphone ben je ne l’en remercie pas du coup …

    • air-dex

      +1. De nos jours, on s’intéresse trop à la forme des choses (dire qu’on les fait) qu’à leur fond (faire les choses bien). Et ça ne se limite pas qu’aux smartphones (ni à la politique pour ceux qui y pensent en me lisant)…

  • Pingback: Podcast Trendastic #2: Que retenir de 2011 ? | Trendastic()

UA-114900-7