Le visionnaire du jour est….

Greg

Depuis 2005, Greg a lancé plusieurs sites dédiés aux mobiles. Frappé d’une malédiction inconnue, tout ce qu’il touche se transforme en cendres. Plusieurs analystes s’accordent d’ailleurs pour lui attribuer l’abandon de Symbian et MeeGo par Nokia en février 2011 (deux OS sur lesquels il avait justement monté des sites). Son flair légendaire lui vaut d’être surnommé « Black Cat » dans le monde des blogueurs et journalistes High Tech. Aussi pour ne pas mettre en péril l’avenir de l’iPhone, d’Android ou Blackberry il avait décidé de se reconvertir dans les Olives de Provence. Seulement pour éviter la disparition de cette spécialité locale, il a préféré lancer Trendastic. Un blog qui traite de tout mais surtout n’importe quoi pour limiter les dégâts…ou pas.

You may also like...

  • Eusebe

    De tablette, je n’en ai point bien que je sois plutôt technophile, donc je ne suis pas le mieux placé pour en parler. Toutefois à chaque fois que j’en ai eu une dans les mains, j’ai trouvé ça peu pratique, essentiellement par manque de clavier.

    Il y a 6 ou 7 ans, les netbooks semblaient une vraie révolution et faisait régresser le marché des PC ; pourtant ils auront complètement disparu des magasins dans les mois à venir si ce n’est pas encore fait.

    Pourquoi ? Parce qu’ils n’étaient pas aboutis. Légers certes, mais pas assez puissants.

    J’ai la même impression pour la tablette: un élément incomplet qui a du succès parce que le tactile c’est rigolo, mais concrètement ça ne s’avère pas aussi pratique que ça devrait l’être car ça se cantonne essentiellement à un moyen de consultation.

    Tout ça pour dire que je ne miserais pas mes sous sur le fait que la tablette soit encore LE support informatique principal dans 5 ans. Je verrais assez bien d’autres moyens d’interaction comme les google glass, des boîtiers pour piloter par les gestes, etc… Alors certes elles se vendront encore mais je pense qu’elles seront sur la pente descendante.

    Pour conclure, j’ai l’impression que les technos dans les labos sont bien plus avancées qu’on ne le sait, et que les grandes entreprises technologiques nous font consommer leurs innovations petit à petit pour s’assurer des revenus confortables sur des années…. obsolescence programmée non pas parce que le matériel tombera en panne mais parce qu’il sera dépassé peu après sa commercialisation.

  • bob_bipbip

    +1 pour le « point netbook ».
    c’etai la chose « in » du moment, qui a valu a windows xp sont long support. personne de censé, n’aurai dit que ca allai disparaitre. et pourtant ….
    si j’ai aujourd’hui une tablette (un playbook en plus, tien donc …..), c’est pas pour remplacé mon pc portable, il en est incapable, malgré sont clavier physique parmis les meilleurs (pas loin de faire jeux egale avec les asus transformer, oui oui monsieur). il est tout juste capable de remplacé certaines de ses fonctionnalité, comme le mail, que je fesai justement avec mon telephone …
    quand a mon telephone (nokia n9), c’est justement lui qui m’a poussé a acheter le playbook, a cause de sont manque de « peche ».
    en clair, je serai android fanboy, j’aurai une « phablet », je serai aux anges, et au diable la tablette.
    ou mieux encore un padfone, et c’est las vegas.
    quand a mon pc portable, le reve serai de le remplacé par un asus transformer sous VRAI linux, avec kde, qui lui supporte les paradigme, celui du « desktop computing » et « tablet computing » comme windows 8, mais qui marche par contre.
    parce que bon, une tablette, c’est quoi au final? un ecran sans clavier, de la meme maniere qu’un netbook n’etai juste qu’un pc portable avec des pieces d’ancienne generation …..
    la disparition de la tablet comme le dit le monsieur, c’est juste la disparition de l’ipad comme on le connai. dire que ce monsieur n’est pas un visionnaire est tres juste dans le sens ou ce qu’il dit est deja en train d’arriver: la mode des phablet n’en est que le debut. les gens en on mare de raqué 1000e pour le pc de bureau (j’ai) 800e pour le pc portable (j’ai aussi) 500e pour la tablet (j’ai encore) et 500e pour le smartphone (j’ai toujours) un UNIQUE « peripherique », comme l’asus padfone qui en remplace 4 et les gens seront heureux, leur portefeuil aussi ….

    signé un possesseur de playbook qui deteste les tablettes, mais qui est bien content de ses achat ….

    • Je ne vous rejoint pas sur l’analogie tablette/netbook.

      Les Netbook ont bien marché car ils mettaient – à des paliers de prix inédits jusqu’ici – des PC portables miniatures auparavant hors de prix. En ce sens le Netbook ne permettait pas de faire quoi que ce soit de plus simple que sur un PC normal.

      La tablette c’est différent à mon sens. C’est déjà plus léger que le plus léger des netbooks. En plus de cela cela apporte de nouveaux usages et permet de faire plus facilement ou rapidement des choses qui nécessitaient auparavant d’allumer un PC. L’exemple le + flagrant pour moi est le surf. Quand tu as besoin de consulter un site rapidement et dans de bonnes conditions en terme de confort, rien de plus simple qu’une tablette à mon gout.

      Et puis les tablettes ont entrainé le développement d’un écosystème applicatif qui a du sens à mon avis.

      A suivre.

      • bob_bipbip

        l’analogie avec les netbook n’est pas valable au niveau des fonction, mais plutot avec le coté « effet de mode », le netbook, LE truc a avoir a coté de sont pc. la tablet, LE truc a avoir a coté de sont pc.
        oui, la tablette s’allume plus vite qu’un vieux pc « wintel », ou plutot sort de veille, car c’est bien ca dont on parle, de « sortir de veil ». mais « sort de veille » tout aussi rapidement qu’un telephone, qui peut donc totalement remplire la tache de la tablette. d’ailleur, ce coté « sort de veille » par rapport a allumé un pc « wintel » disparai en deux etape: lorsqu’on etein plus sont pc, mais qu’on le « mets en veille » comme une tablet. mais certe, autant un pc « wintel » de bureau, je le voi pas tenir toute la semaine avec uniquement la veille comme extinction, autant un « ordinateur portable » sous la forme d’un asus transformer, ne pose plus de problème a personne lorsqu’il s’agit de le laissé « en veille ».
        le problème est, que la trop longue domininance de microsoft nous a formaté aux format qu’est censé avoir « un ordinateur ». de la meme maniere qu’aujourd’hui, apple nous a formté a ce qu’etai « une tablette ». alors que ces produit sont strictement identique, dans le sens « computing device ». entre un processeur intel dans une tour relié a un ecran, clavier et souris, qui demare windows pour ensuite lancé word, ou un ecran qui contien un processeur arm auquel on vient relié clavier souris pour, une foi systeme d’exploitation lancé, y démarré son traitement de texte, quel est la difference?
        de la meme maniere qu’on peut pensé strictement a l’envers aussi. un ultrabook avec ecran detachable tactile qui lance internet explorer, c’est quoi, un pc portable? une tablete?
        et si ce machin avai un emplacement pour une carte sim, et qu’on y connecte une oreillette bluetooth, c’est un telephone? une phablette?
        certe, c’est clairement pas un ipad. mais pas non plus une tour qui contient une carte mere non plus ….

        • C’est la justement où je ne suis d’accord.
          Pour moi les tablettes ne sont pas un effet de mode.
          Débat intéressant pour autant.

          • air_dex

            Exact. En l’état actuel des choses, les tablettes sont vouées à durer MAIS elles ne remplaceront pas les PC pour autant. Elles ne couvrent pas convenablement tous les usages d’un PC (bureautique, graphisme, programmation pour ceux qui en font, certains rajouteront peut-être « vrai gaming »…) et surtout le doigt n’est pas aussi précis que la souris. Windows 8, la tablette Microsoft Surface et la palanquée de forms factors insolites de la dernière génération de laptops sont une réponse intéressante à ces « 5% que les tablettes ne savent pas faire ». Mais ça a du mal à percer…

            Après il ne faut SURTOUT PAS oublier qu’il y a un certain « Leap Motion » qui nous attend au coin de la rue pour pas plus tard que la 2ème moitié de l’année. Et le Leap amènera peut-être des nouveaux usages insoupçonnés (et insoupçonnables) qui si ça se trouve rendront obsolètes les tablettes et d’autres appareils en autant de temps que ces dernières ont mis les netbooks au placard.

          • bob_bipbip

            …. et pourtant, quand je voi les chiffres de parts de marché de l’ipad diminué au profit d’android ….
            en meme temps, rien d’anormal lorsque je voi certain de mes contactes posté la question apres recu leur ipad a noel: » quels bonne appli pour ipad??? »
            ce qui se traduit par: « apres avoir configuré mes mail, visualisé des chaton sur youtube, et joué a angry bird, je fait quoi de cet daube a plus de 600e, presque aussi cher qu’un bon pc portable avec laquel j’aurai pas a me posé cet question? »
            voila, la mode de l’ipad comme a s’essouflé, pour les « cheap » tablet android, en 7″, moins cher, plus facilement transportable, qui permet tout autant de « trollé » sur les site de news (^^) et consulé la meteo, tout ca pour 200e au lieu des 600e. nexus 7-10″ anyone?

            non, en faite, ce que j’essaye d’expliqué depuis le debut, c’est qu’avant de tranché ce que dit thorstein heins, il faut se posé la question « qu’est ce qu’une tablet ». si la reponse est, comme tout le monde y repond a la maniere d’un « frigo », un « ipad », alors clairement oui, comme expliqué au debut, les parts de marché commence a « s’ecroulé » face au « nexus 7″ like (ou playbook like, vue comme les tarif se son ecroulé).
            et meme ces devices aujourd’hui, ne sont que de passage. lorsque les gens qui possede, tout comme moi, ces cheap tablet seront confronté au problème du renouvellement de leur telephone, ils seront oblgé de reflechire a deux foi: »pourquoi j’acheterai se galaxy s4/htc one/experia z, qui est plus puissant que ma tablet, avec le meme OS en prime » ou pire, d’autre se sont deja posé la question et deja repondue par la negative: »pourquoi j’acheterai cet tablet qui m’aporterai rien a part un meilleurs confort, et est ce que ce confort vaut le prix a payé? 200e est j’ai une tablet moins puissante que mon telephone. a 500e, j’ai une tablet aussi puissante que mon telephone certe, mais ca fait cher le confort….. »
            voila, les gens se sont fait piégé une foi, comme avec les netbook, ou une foit qu’ils ont constaté que ces machin etai quand meme bien bas de gamme, autant sur le casing que les perfs, ont abandonné au profit d’autre chose.

            de plus, je rajouterai qu’il fallait suivre de plus pres les declaration de thorstein heins, qui a déclaré que, blackberry 10 n’etai pas juste que des telephone. ce qui se traduit rapidement par, non seulement des logiciel, mais aussi le reste, des « computing device » d’autre formes que des telephones. les tablet en font partie donc.
            oui, ca parait totalement contradictoire, mais pas tant quand on pense qu’une tablet n’est pas forcement un ipad, et ca dieux merci, ce « truc » est bien trop limité, idem pour les nexus 7-10, de la meme maniere qu’un pc n’est pas qu’une tour avec du « wintel » a l’interieur

            autre exemple:
            http://www.tomshardware.fr/articles/snapdragon-s4-pro,1-37617.html
            y’a pas tres longtemps, avec un truc au perf similaire, je fesai tourné plusieur personne dessus, en mode serveur. alors qu’on est ici clairement en face d’un « simple » « telephone », juste sans l’ecran ni la batterie ni la « 4g ». si je colle ca a un ecran-clavier-souris, j’ai un pc. a un simple ecran tactile, une tablet. etc ….

            au passage, voila ce qu’une interface « a la windows8 » c’est a dire « unifié » qui fonctionne:http://www.youtube.com/watch?v=Bb7isMAmwW0
            tactile, souris, etc …. et ca marche aussi sur telephone!

            voila, j’espere avoir reussi a exprimé correctement la fond de ma pensé, meme si c’est tres brouillons … 😉

            ps: il faudrai arreter avec le « playbook n’avai pas de client mail ! » ok, c’est vrai, mais il a fait ENORMEMENT de chemins, et est aujourd’hui bien plus fonctionnel que n’importe quel tablet sous windows rt …..
            je te conseil viviement d’essayé de mettre la mains dessus, et de testé 😉
            …. j’attend avec impatience la mise a jour blackberry 10 dessus d’ailleurs ….

      • je ne suis pas d’accord les pc s’allument plus rapidement que des tablettes ou smartphones (je parle des pc d’aujourd’hui équipé de windows 8) et la sortie de veille est plus rapide pour le moment.

        Je pense que mr blackberry n’a pas forcement tord. les tablettes 10″ sont déjà démodé, la mode est au 7″

        d’ici la fin d’année tout les pc en magasin se transformeront tous en tablette en 2 mouvement.

    • air_dex

      « un UNIQUE « peripherique », comme l’asus padfone qui en remplace 4 et les gens seront heureux, leur portefeuil aussi …. »

      Attention l’ASUS Padfone N’EST PAS une phablet stricto sensu. C’est juste un smartphone et un écran tactile portable avec dock intégré pour y brancher un smartphone (qui le fera fonctionner).

      De toute façons je pense que la mode des phablets s’effondrera tôt ou tard. Après tout la phablet n’est qu’un compromis entre une tablette et un smartphone. Et à avoir le c*l entre 2 chaises, la phablet finira bien par s’effondrer.

      Le concept Padfone est en effet un concept révolutionnaire mais qu’Asus n’est pas fichu d’exploiter à sa juste mesure. Le jour où quelqu’un reprendra ledit concept et avec la volonté de le démocratiser (genre Apple), alors ça sera le jackpot assuré pour celui qui fera ça.

      • bob_bipbip

        oui oui, le padfone n’est pas une phablet, il faut que l’ecran face 5″ et qu’on puisse directement telephoné avec, comme le galaxy s4 par exemple …..
        oh wait ……
        ce « oh wait » ironique montre bien a quel point les choses sont flou. un asha 311 par exemple, n’est clairement pas un smartphone. MAIS, il serai sortie il y a 10ans, on l’aurai pris pour un iphone premier du nom (meme ecran, taille, multitouche, etc ….)
        dire que le monde des phablet va tombé est bien presomptueux. peut etre que ca ne fait pas partie de tes gout, mes les chiffres, eux, disent le contraire. le galaxy note s’est bien plus vendu que tout les fameux lumia sous windows phone que nokia essaye de vendre !!!!!
        d’ailleurs, samsung va sortir des « note like » encore plus gros! sans oublié tout ceux, comme lg, wiko, huawei, etc …. qui essaye de copié. ils essayent tous de copié ces phablet plus que les lumia, windows phone ou pas d’ailleurs ….
        un galaxy s4 avec sont grand ecran montre a quel points les gens sont « décompléxé » des phablet, ou « pseudo phablet »

        sinon, il faudrait arreter avec apple, ils ne sont pas le messie, ou une religion. peut etre pour les fanboy, certe, mais si apple etai synonyme de démocratisation, on aurai tous un apple tv et un apple pippin a la maison ….
        le problème du padfone est simple, l’os n’est pas adapté pour ce genre d’appareil. certe, android est tres bien, on peut tres bien s’en servir au clavier+souris, mais on peut faire beaucoup mieux.

        • air_dex

          N’oublie pas que les gens achètent Samsung comme ils achetaient Nokia il y a quelques années. Là ça marche chez Samsung mais est-ce que si fin 2011 c’était Sony qui avait sorti un « Xperia Note » (par exemple) au lieu que Samsung sorte son Galaxy Note, les phablets en seraient là où elles en sont aujourd’hui ? Là tout le monde ne fait que s’engouffrer dans la brèche ouverte il y a peu par le Samsung Galaxy Note pour essayer de récupérer une partie du butin. Les OEMs ne font que proposer « leur Galaxy Note » qu’ils ont tous dû commencer à mettre au point une fois que le succès du Galaxy Note premier du nom a été acté.

          Et puis il faut avouer que jusque là, le marché des phablets n’est constitué que d’échecs plus ou moins cuisants : Dell Streak, LG Optimus Vu (idéal en tant que carrelage ou pavé autoblocant avec sa tranche biseautée pour refaire sa terrasse ou tout autre parreterre :p), etc. Peut-être, et je dis bien « peut-être », que la marque « Samsung Galaxy » a beaucoup joué dans le succès du Note. D’ailleurs tu ne fais que te réfugier derrière des produits d’une marque qui en ce moment réussirait à vendre de la « Galaxy Shit » par millions s’ils le voulaient.

          Après peut-être qu’avant l’heure ce n’était pas l’heure et que les Galaxy Note et autres « pseudo phablets » de Samsung ne resteront pas les seuls à recontrer le succès. 2013 sera d’ailleurs une année intéressante pour répondre à cette question.

          « un asha 311 par exemple, n’est clairement pas un smartphone. »

          Mets une armée de développeurs dessus pour qu’ils te fassent des applis de qualité équivalente à celles d’iOS et Android (c’est faisable) et on en reparlera après… C’est l’une des choses que j’ai retenu de mes 4 mois avec mon smartphone Asha 311.

          « sinon, il faudrait arreter avec apple, ils ne sont pas le messie, ou une religion. peut etre pour les fanboy, certe, mais si apple etai synonyme de démocratisation, on aurai tous un apple tv et un apple pippin a la maison …. »

          Certes Apple ne transforme pas tout ce qu’ils touchent en or (sinon Facebook aurait mis la clé sous la porte au profit d’Apple Ping :p) mais faut pas déconner non plus. C’est qui qui a commencé à démocratiser 1°) le PC (au sens « Personal Computer ») avec le Macintosh, 2°) le balladeur MP3 avec l’iPod, 3°) le smartphone avec l’iPhone et 4°) la tablette avec l’iPad ? On se le demande… 😉

          « le problème du padfone est simple, l’os n’est pas adapté pour ce genre d’appareil. certe, android est tres bien, on peut tres bien s’en servir au clavier+souris, mais on peut faire beaucoup mieux. »

          Le vrai problème du Padfone n’est pas son OS. Oui Android est bien mais pas le meilleur OS. L’OS idoine s’appelle Ubuntu sont la philosophie est exactement celle du Padfone. Mieux, Ubuntu ne se limite ni aux tablettes (comme le Padfone), ni au PC (comme le Motorola Atrix) mais veut en plus faire la même chose avec les télés. Autant dire un Padfone+++.
          Non le vrai problème du Padfone c’est Asus. Asus ne considère sa Révolution Padfonesque que comme un vulgaire « produit pour geeks » et pire, le vend comme tel. S’ils vendaient le Padfone comme Apple vend ses iDevices « révolutionnaires », ils en vendraient énormément, même avec Android au lieu d’Ubuntu.

  • Ofez

    Ta question est : « Les tablettes sont-elles un phénomène de mode? ».
    Pour moi la réponse est clairement OUI. Je trouve qu’il n’y a pas de place entre un ordinateur portable et un smartphone. En 2013, la taille des écrans des smartphones ont tellement progressé que la différence avec une tablette se réduit. En plus, une tablette ne peut pas remplacer un ordinateur portable au niveau puissance ni confort de saisie pour l’utilisation bureautique/professionnelle.

    Je ne sais pas si cet homme à raison mais je ne pense pas que la tablette soit vraiment indispensable.

  • Pingback: Pour Blackberry, le smartphone du futur à un clavier | Trendastic()

UA-114900-7