Ovi Maps 3D : et si on venait de trouver un (vrai) argument en faveur des smartphones à Gigahertz?

Greg

Depuis 2005, Greg a lancé plusieurs sites dédiés aux mobiles. Frappé d’une malédiction inconnue, tout ce qu’il touche se transforme en cendres. Plusieurs analystes s’accordent d’ailleurs pour lui attribuer l’abandon de Symbian et MeeGo par Nokia en février 2011 (deux OS sur lesquels il avait justement monté des sites). Son flair légendaire lui vaut d’être surnommé « Black Cat » dans le monde des blogueurs et journalistes High Tech. Aussi pour ne pas mettre en péril l’avenir de l’iPhone, d’Android ou Blackberry il avait décidé de se reconvertir dans les Olives de Provence. Seulement pour éviter la disparition de cette spécialité locale, il a préféré lancer Trendastic. Un blog qui traite de tout mais surtout n’importe quoi pour limiter les dégâts…ou pas.

You may also like...

  • Neomarkus

    ben voilà CQFD !..
    bravo Greg !.. 😉

  • bob

    Je pense que le plus important pour le moment c’est d’optimiser l’OS pour qu’il puisse tirer pleinement profit des 680 Mhz des dispositifs sous S^3 ( parce que mêmes les fonctions basiques c’est régulièrement pas très fluide, à moins que ça soit ce fameux GHz qui fait que … )

  • C’est joliment écrit. Mais si des jeux récents en 3D fonctionnent bien sur nos mobiles avec un processeur normal, Ovi Maps 3D devrait (après optimisation) fonctionner de la même façon.

  • baptx

    Le gigahertz peut surtout être intéressant pour les emulateurs, ps1 notamment.

  • Rien n’empêche d’avoir des CPU puissants (sauf le prix) et de limiter la fréquence pour préserver l’autonomie. C’est le cas sur les pc portables et également sur les smartphone (en veille le CPU n’est pas à 90% fort heureusement) 😉

  • Il y a déjà un prémice de 3D dans Ovi Maps pour mobile (en tout cas sur le N900, ils avaient rajouter la fonction et certains bâtiments apparaissaient effectivement en 3D… polygonés). Donc cette avancée annonce du bon et j’imagine assez bien comme le dit Raphaël, que l’application sera optimisée pour l’appli mobile afin que cela ne demande pas autant puissance que le webappli actuel… à suivre et chapeau bas Nokia (et Navteq) !

  • Furlot

    avec ça on va pouvoir diminuer la pollution! fini les voyages à l’autre bout du monde : tout à la maison devant son écran 3D économique et écologique ça va être top 🙂

    plus sérieusement, outre le problème de puissance du processeur( en l’occurrence ça serait plutôt le GPU qu’il faudrait booster…), je pense qu’il y’aura surtout un problème de bande passante, parce que pour moi c’était pas le cpu/gpu qui suivait pas(pourtant c’était sur un windows dans une machine virtuel parce que le plugin ne fonctionne pas sous linux, et j’ai un pc qui a 3/4 ans donc pas un monstre…) mais c’était plutôt au niveau réseau que ça suivait pas et pourtant j’ai une connexion en 10Mb/s(~1Mo/s effectif) alors je sais que les opérateurs ont encore de la marge sous le coude pour la 3G en attendant la 4G qui risque de prendre encore plusieurs années mais ça veut dire aussi qu’il faut que derrière ça suive (liaison relais/backbones, côté serveur chez Nokia,etc…)

  • suis d’accord avec vous sur cette course aux giga-hertz.
    Ça a son utilité pour les jeux, mais pour le surf, on sera toujours limité par notre connexion.

    L’application est superbe mais je trouve que c’est plutôt fait pour un ordinateur, car sur un si petit écran, c’est un peu du gâchis.

    Cela montre tout de même ce dont est capable Nokia et Ovi Map. En espérant que cela continue suite à l’annonce du 11 février

  • Anonyme

    J’ai aussi été bluffé par Nokia là. Même si, comme d’autres, je pense que ce n’est pas avant tout la puissance du mobile qui compte mais la vitesse de connexion. En terme de puissance hardware, le temps qu’un GPS 3D arrive sur mobiles, même les smartphones bas de gamme en auront assez (ils auront au moins leur Ghz voir plus – à voir pour la partie graphique). Mais en termes de vitesse de connexion, on est encore loin de pouvoir charger des villes 3D de façon fluide.

    À suivre donc, mais je suis sceptique quant à l’utilisation sur mobile, même à moyen terme. Par contre, à long terme, il me semble évident que nos GPS de demain (même sur mobiles) ressembleront à ça.

    Un dernier mot, général, sur la course aux Ghz : d’accord ce n’est pas le plus important…mais tout le monde note une fluidité plus faible chez Nokia que chez ses concurrents, avec des petits moments où ça rame. L’os étant normalement déjà bien optimisé, on peut supposer que passer de 680M à 1G ne ferait pas mal. La question étant : comment conserver alors une autonomie équivalente à celle du N8 actuel ?

  • Anonyme

    C’est vraiment impressionnant cette application sur PC, mieux que Google Earth c’est sur pour la navigation en 3D…

    Par contre, pour la course aux Ghz, aux Km/h, aux nombres de millions de pixels et j’en oublie très très certainement, cela a toujours été le propre de l’homme « capitaliste » ( les Chinois sont des capitalistes, entre nous on ne va pas se la faire a l’envers sur le communisme et blablabla …) que de vouloir plus, j’ai l’impression que l’on a invente les nombres juste pour pouvoir mieux quantifier l’evolution, blague a part, nous n’avons jamais cessé la course a la puissance.
    Pour les processeurs, nous avons franchi le cap mythique du Ghz, puis les 2, 3 et nous sommes arretes au 4, non pas qu’Intel ne voulait pas aller au dela, mais en l’état des connaissances, il fut impossible de monter les fréquences, tout en gardant un refroidissement « conventionnel » ( non, tout le monde ne fait pas comme Cray, avec son modele T-90 et un refroidissement au Fluorinert ( un jour pour refroidir nos Mac ( PC ) Pro 1024 Cores ), on pouvait tenter l’helium liquide, meilleur que l’azote encore pour refroidir ), par air j’entend.
    Nous avons cessé la course aux Ghz, pour celle plus « fun » de la multiplication des « cores », de la virtualization….Bref on continue d’augmenter les chiffres…
    Et sur les chipsets, les Northbridge et Southbridge ont évolué, au niveau des bus memoires ( en vitesse encore une fois :-), et en qualité des cables ), les interfaces sont devenus plus rapides, bref, la course a la vitesse ( terme plus general ) a toujours été de mise.

    Meme dans le domaine mobile, les SoC ( System On Chip ) ( je crois qu’en Français, c’est puce avec tout intégrés, les plus celebres sont les Tegra 2 et l’A4 et A5 ( Apple pas Audi ) ) évoluent tous les 9 mois a peu près, on double le nombre de cores sur un SoC sans baisser l’autonomie ( oui je sais, elle n’était pas terrible a la base, quoique avec un Nexus One, j’ai tenu une fois plus de 5 heures, sans le GPS, faut pas exagérer non plus )…
    Et puis ne nous leurrons pas, nous voulons toujours plus une belle qualité d’image dans des resolutions acceptables, et tout ces process sont gourmands, et si nous passons au 1080P en resolution pour des videos, nous aurons besoin de processeurs « costauds » car la decompression, compression en temps reel n’est point possible sur un ARM-11 ( a moins de creer un design particulier avec ce CPU et un GPU ultra-puissant, économiquement aucune rentabilité et aucun intérêt )

    Si ce genre d’applications est, au niveau calcul « deporté » sur les serveurs Nokia ( par exemple ), la course a la puissance ne se justifie pas, mais, car il y a un mais, nous aurons besoin de vrais réseaux 4G ( pas de LTE, une sorte de 4G, mais qui n’en est pas vraiment, bien que les debits soient impressionnants, il faut plus ), et la c’est pas demain que l’on aura ça, a moins de 100$ par mois, sans limite de bande passante, il ne faut pas rever.
    Et un autre point a résoudre ( pour Qualcomm ), réduire la gourmandise de la « puce » LTE, qui bouffe de la batterie plus vite que moi des sushis.

    Ce qui est amusant, c’est de voir que le même logiciel 6 ans en arrière ne demandez que 200 Mo de Ram, et quasiment aujourd’hui vous réclame 3 Go ( et en Juin, peut être 20 Go pour bien tourner ), c’est Final Cult Pro.

    J’ai vu Lombard street a San Francisco et c’est vraiment bluffant…

  • Pingback: La photo : le nouvel argument en faveur des mobiles dualcore ? | Trendastic()

UA-114900-7