Pourquoi le Facebook phone existe et qu'il va tout changer

Greg

Depuis 2005, Greg a lancé plusieurs sites dédiés aux mobiles. Frappé d’une malédiction inconnue, tout ce qu’il touche se transforme en cendres. Plusieurs analystes s’accordent d’ailleurs pour lui attribuer l’abandon de Symbian et MeeGo par Nokia en février 2011 (deux OS sur lesquels il avait justement monté des sites). Son flair légendaire lui vaut d’être surnommé « Black Cat » dans le monde des blogueurs et journalistes High Tech. Aussi pour ne pas mettre en péril l’avenir de l’iPhone, d’Android ou Blackberry il avait décidé de se reconvertir dans les Olives de Provence. Seulement pour éviter la disparition de cette spécialité locale, il a préféré lancer Trendastic. Un blog qui traite de tout mais surtout n’importe quoi pour limiter les dégâts…ou pas.

You may also like...

  • rafiii

    L’introduction en bourse n’a pas été ratée, la boite s’est faite plein de tune en revendant ses actions. A ceux qui ont racheté de se débrouiller maintenant 🙂

    • C’est surtout tout à
      fait normal que le prix de l’action chute, conséquence naturelle qui devrait s’estomper
      très rapidement. Facebook qui y gagne même, lui permettant de
      revendre encore plus d’actions des qu’un nouveau palier est atteint 🙂 Les
      acheteurs sont très intéressés, s’en foutent royalement de la chute actuelle
      car ils croient au fort potentiel de Facebook sur le long terme. L’action
      devrait reprendre une courbe positive bientôt.

  • Bruno

    Bon 1 Avril en retard…

    Si FaceBook sort son smartphone, Coca Cola va lui emboiter le pas, ainsi que Visa, Master Card, puis Porsche, Mercedes Benz….même Microsoft va proposer un smartphone !!

    • T’y crois pas ? Pourquoi ?

      • Bruno

        J’y crois pas du tout même.

        Pourquoi ?

        1) Que Facebook finisse son achat d’Instagram 

        2) Que Facebook dévoile sa marge brut dans les 3 prochains mois, elle va conditionner beaucoup sur ce qu’il va être possible de faire, ou pas.

        3) Les opérateurs ne se laisseront pas plumer si facilement avec les pertes de SMS et de MMS. Ils l’ont fait avec Apple, mais la notoriété d’Apple est sans comparaison avec celle de Facebook (age moyen des utilisateurs de Facebook ?)

        4) Passer d’une software company a une hardware company n’est pas chose aisée, d’ailleurs nous n’avons toujours pas vraiment vu de tel Google, vu qu’ils sont très smart chez El Google, il doit exister quelques raisons pour ce manque. On exclu les Nexus, qui sont une manière comme une autre de déminer le terrain sans le dire.

        5) Facebook est une ad-company, soit il vaut mieux avoir une bonne application disponible sur toutes les plateformes que d’avoir sa propre plateforme ou l’on n’est pas sur du pouvoir attractif + taux réel de rétention des membres.

        6) Les applications sont en HTML 5, soit disponible de partout dans un navigateur moderne, quel intérêt d’en changer ? 

        7) MSN a été tué en grande partie par Skype et Gtalk, mais aussi par Microsoft, produit qui n’a pas évolué vraiment, pas multi-plateforme etc..

        8) Facebook c’est un réseau d’amis, c’est encore la perception qu’en ont la majorité des membres, le jugement peut vite changer, beaucoup ne pourraient comprendre pourquoi remplacer une application qui fonctionne par un tel

        9) Apple est avec Samsung dans une moindre mesure, une des rares compagnies a concevoir à la fois le Hard+Soft qui soit rentable. Il n’y a qu’a voir RIM, NOKIA, pour comprendre que l’équation sur le papier est simple, mais sur le papier simplement.Alors Facebook….

        10) Il n’y a déjà pas de place pour 3, sachant qu’iOS et Android occupe sur certains marchés 90% de PDM, que viendrait faire Facebook ? 

        Je connais des accrocs a Facebook, qui y avaient accés via leurs universités, faisant parties de la IVY League, qui postent tous les jours etc…Ils n’iront JAMAIS acheter un tel Facebook.

        Non le truc ou je vois bien une utilité du tel Facebook, c’est du genre, tu passes prés de chez un ami, et ton tel via le GPS reconnait l’endroit et lui tel pour lui passer le bonjour, ou ton tel Facebook envois automatiquement des SMS de Joyeux Anniversaire etc…

        Et le seul constructeur que pourrait se permettre de racheter Facebook est RIM, mais alors on va bien rigoler, enfin certains businessmen vont pleurer..

        Je veux bien bouffer ma casquette des Giants si je me trompe

  • Aa

    900 millions de membre ne veut pas dire 900 millions d’utilisateurs… ils comptent tous les duplicate, toutes les pages fans, etc. aux derniers chiffres Facebook approchait des 500 millions d’utilisateurs ce qui est déjà honorable

    • On est d’accord mais les stats indiquant 465 millions d’utilisateurs mobiles par mois sont eux un indicateur valable montrant que tu as ces personnes qui sont intéressées par un accès mobile à Facebook.

  • air_dex

    Excellent article qui résume bien la situation.

    Facebook a déjà l’écosystème (ou est en train de le compléter), la communauté (utilisateurs et devs pour faire les apps). Le lancement de devices Facebook (smartphones, mais pourquoi pas tablettes ou autres) semble donc être la prochaine étape.

    Pour l’OS, tu parles de WP et on entend parler d’Android. Mais je pense qu’il y a mieux. Les apps Facebook étant en HTML 5, ça serait plus judicieux pour eux de se tourner vers des OS où les apps sont développées avec ça. Il y a bien sûr Tizen, mais aussi Boot To Gecko et pourquoi pas ce qu’il reste de Web OS. À propos de ce dernier, je suis sûr que HP serait ravi de se débarrasser de ce qu’il n’a pas détruit de Palm. Et que FB pourrait être un bon pigeon pour HP s’ils veulent acquérir un OS…

  • Trollinov

    Alors, pour ma part je ne suis pas du tout fan de facebook. J’ai quand même un compte mais j’y poste pas grand chose je ne met pas de photos, n’y d’infos personnel (oui ya vraiment rien sur mon profil !). Facebook étant pour moi une atteinte a la vie privé (J’ai lu l’article du Pr. Thibault et c’est pas lui qui me contredira !) je n’achèterai surement pas de Facebook Phone ! J’ai déjà tenté l’expérience Android (qui n’a duré que 2 mois) ou j’avais une sensation d’être pisté en permance (pour Apple jamais testé, allergie aux pommes !) Je me suis donc orienté vers Meego ou j’ai pas cette sensation la.
    A mon avis sur un Facebook Phone se serai pire que sur Android….(géolocalisation en permanence avec actualisatiion du statut, enfin on peut s’attendre au pire !)Je ne vois pas facebook se lancé dans l’aventure du Smartphone, enfin pas tout seul ça c’est sur. ça inclut déjà les problème hardware et niveau software, créer son propre OS c’est nettement plus complexe que de créer des jeux a la con comme farmville !Le pire pour moi serai qu’il rachète Nokia et qu’il reprenne Meego a la sauce facebook ! (Remarquez qu’il serait possible de se basé sur Meego vu qu’il est opensource)
    Vos arguments avancé me paraisse cohérent, mais je suis pas sur qu’en pratique ça aurait le succès escompté….
    On serai aussi certainement dans un système fermé (accès certinement difficile a twitter, google plus,…) vu que le but de Facebook est que l’on reste sur facebook, donc se pose effectivement le problème de l’écosystème.
    Quelle est aussi la clientèle visé par un tel téléphone  ? les moins de 25 ans ? ça sens quand même le téléphone pour adolescent…
    Pour ma part je ne suis pas du tout pressé de voir un tel projet aboutir et si il aboutit je le vois plus comme un téléphone avec un contenu exclusif facebook, plutot qu’un Facebook phone…

    PS: Content d’avoir un nouvel article et j’attend aussi votre prochain podcast ! Continuez comme ça !

  • bob_bipbip

    Je suis completement d’accord avec cet article, neamoins, j’emet une reserve, dont je reviendrai en fin post.
    pour le hardware et la plateform, c’est effectivement monstrueusement « obvious »:le hardware sera chinois, soit zte soit huawei. l’un comme l’autre sont extrement souvent present en marque blanche chez les operateurs (« android by sfr », etc…) comme fu a l’epoque htc.
    pour l’os, c’est aussi « obvious », ces chinois maitrise tres bien android. mais ca sera pas un « vrai » android, ca sera comme pour amazon, android dessous, facebook dessus.on a vue le succes de l’amazon kindle, qui est due, au faite qu’en dessous, c’est « android » -> « brand awarness » encore, ca rassure les gens, on achete pas quelque chose qui vient de nul part -> vrai fausse excuse: « on poura installé ses applicaiton android dessus » (meme si c’est pas vrai)maintenant la reserve emis en premiere phrase: « alors pourquoi google+ n’a pas marché??? » c’est la meme chose a l’envers pourtant:
    -plateforme mobile? check
    -brand awareness? check-carnet d’addresse? check
    -application-> »market »? check
    -photo? check
    -application installé/installable partout? check

    et pourtant, FAIL !!!
    so what?

    • Même si à mon avis, il n’y a pas une mais plusieurs raisons à l’échec de G+ je trouve la comparaison avec Facebook difficile.

      En effet on peut comprendre le succès de Facebook sur mobile du fait que les gens aiment Facebook sur PC et qu’ils sont heureux de continuer de suivre et alimenter le réseau de partout.

      G+ c’est autre chose car si toutes les briques sont là, le besoin de départ n’est pas le même.Ce n’est pas parceque tes emails et contacts sont sur Gmail, que tu utilises un mobile Android que tu souhaites un réseau social englobant le tout.

      Et puis tes contacts sont sur ton compte Google mais n’ont pas forcément de comptes google. Alors que tes contacts facebook ont des comptes facebook. Je ne connais pas de personne ayant choisi d’ouvrir un compte Gmail pour profiter des interactions avec leurs amis ayant des comptes google. Tu ouvres un compte Gmail car c’est un excellent service indépendamment du reste.

  • Punaise, c’est exactement ce que je pense. Facebook est ent rain de nous poser des briques pour la creation d’un enorme ecosysteme. Apres, on le retrouvera sur un smarphone Facebook ou pas, on verra bien, mais les exemples cites ici (et tente de discredites par Thibault) sont des reelles preuves que Facebook a du potentiel et ne risques pas de couler du jour au lendemain comme MySpace ou Yahoo. 

  • Pingback: Dans quel état est Nokia suite aux annonces de juin ? | NokiaPhones.fr()

  • Pingback: Zuckerberg : pas de Facebook Phone, mais une meilleure expérience sur mobile | NewsTEL.()

  • Lestat

    A première vue, l’article est correct mais même si je vais très (trop?) souvent sur Facebook (internet et app mobile) je ne voudrais pas non plus avoir un facebook phone déjà parce que je n’ai pas envie d’y laisser mes coordonnées (je ne partage pas mon téléphone et encore moins mon adresse, seul le mail perso) et ensuite parce que si je vois où est la plus value pour facebook je ne vois pas celle pour un utilisateur lambda!

    Cela n’interesserait que les ados à mon avis! Après avec un bon positionnement il peut donc avoir un certain succès… Après tout le BBM de blackberry a eu un certain buzz chez les jeunes.

    • Je suis dans le même cas que toi.

UA-114900-7