Samsung vs Google: la guerre d'après…

You may also like...

  • Tomsprl

    tres bon article, l’année 2012 s’annonce chaud. On verra si Samsung va réussir à mettre de la pression sur Google… Je ne crois pas trop, Samsung est plus dépendant de Google que vice versa. Et les gens vont pas acheter Bada au lieu d’Android…

    • air-dex

      +1. Oui, Android est « à 55 % Samsung ». Mais Samsung est à combien de % « Android » ? Et est-ce que Bada est rentable ? Je ne pense pas. Les ventes d’appareils mobiles Samsung doivent sûrement être portées à bout de bras par la serie Galaxy sous Android.

      « En reprenant Meego, là ou Nokia s’est arreté, Samsung avec sa puissance commerciale, réussira t’il à imposer un deuxième OS mobile Open Source ? »

      Samsung peut aller très loin avec Tizen s’ils le portent PARTOUT, pas seulement sur tablettes et smartphones. Et ça peut être d’autant plus intéressant pour deux raisons :
      ¤ Les PC sont le point faible d’Android qui n’a pas les applications pour s’y imposer quand ils proposeront des PC avec Android dessus.
      ¤ MeeGo proposait 1 UX par type d’appareil (IVI, smartphones, tablettes, netbooks). Si Tizen reprend ça et optimise l’UX pour chaque support, ça pourra faire très mal.

      Samsung (Tizen) ferait un larron supplémentaire sur le marché de la convergence globale après Microsoft (Windows), Google (Android), Canonical (Ubuntu) et Apple (Mac OS X et iOS).

  • Marc Millien

    Très bon article ;), merci.

  • Anonyme

    Article super utile, l’annonce du AdHub ayant été totalement occultée par les SmartTV et autres kikoo-hélicos de la mort. Cela peut être le moment pour HTC de délicatement sortir ses doigts du fondement: la fenetre est ouverte pour un gros succès tant que les institutions fédérales n’auront pas validé l’opération MotoGooglorola.
    Là où cela risque de devenir difficile pour Samsung si la boite se lance comme une damnée dans Maemo/Moblin/MeeGo/Tizen/Bada ça sera au niveau de la propriété intellectuelle. Inattaquable par Google ou Mototrola tant que des Androphones sortent des usines, la chose risque d’être fort différente avec le poste de concurrent. Surtout que MeeGo n’a plus la même solidité en matière de brevets qu’à l’époque où il était soutenu par Nokia. Nokia qui devrait se régaler (à la manière de Microsoft, étonnante similitude) sur les licences.

    • Anonyme

      La différence c’est qu’actuellement Nokia commence à vendre ses brevets à des « patents trolls »  : http://www.forbes.com/sites/timworstall/2012/01/16/sisvel-the-patent-troll-we-actually-like/

      Pas impossible que Samsung pilote en sous-marin ce genre de compagnie, Apple fait la même depuis quelques mois….Et vu que le Coréen aime bien s’inspirer du Californien….

      • Anonyme

        C’est pas avec des brevets FRAND qu’ils vont pouvoir négocier ou se protéger…

      • Anonyme

        Dans l’article il dit justement que ce ne sont pas des patent trolls !

        N’empêche qu’on ne voit pas trop l’intérêt de Nokia dans cette affaire. Mais ce n’est pas le sujet.

        Concernant Samsung, je ne les vois pas se lancer « comme des damnés » dans Bada et Tizen. Mais plutôt tenter de maintenir leur position sur Android tout en développant tranquillement la gamme Windows Phone et Bada/Tizen. En leur faisant prendre de l’ampleur petit à petit tout en gardant leur quasi-mainmise sur Android, ça me parait plus intéressant dans l’optique d’un rapport de force avec Google (enfin, de force…un rapport commercial quoi 😉 ) :
        « Ok un grand nombre de nos ventes dépendent de vous, mais on a d’autres portes de sortie… ». Remarquez que Google pourra dire la même chose s’ils développent Motorola. On resterait à l’équilibre quoi.

        PS : au fait, excellent article, bien dans l’esprit trendastic -> pas le genre d’infos et d’analyse qu’on lit partout.

  • Baralai

    N’empeche qu’il etait tres beau ce « Galaxy »
    et pour l’article ben parfait comme d’hab 🙂

UA-114900-7